10 octobre 2015

 Madame Sibylle Emerit, Egyptologue, Institut Français d’Archéologie orientale du Caire, nous présente le 10 octobre à 14h30 à l’odéon de l’archéopôle – Esplanade des Antilles à côté de la Maison de l’archéologie :

Une harpe au fond d’un puits : réflexions autour du dépôt funéraire des instruments de musique dans l’Égypte ancienne

   
   

En 2006, une équipe allemande du DAIK a mis au jours dans la nécropole royale du pharaon Noubkheperê Antef sur la rive ouest de Louqsor, trois harpes dont deux très biens conservées. Cette découverte invite à s’interroger de nouveau sur la place des instruments de musique dans la société égyptienne, depuis leur fabrication jusqu’à leur fonction rituelle.

 

 

 

Modèle 3D d’une harpe du Musée du Louvre. Acquisition numérique obtenue à partir de photogrammétrie par le laboratoire Archéovision.

 

Comments are closed.