Conférence 17 mars 2018

Laurent Coulon (directeur d’études à l’EPHE, Paris Sciences et Lettres, Paris) nous présente le 17 mars 2018 dans la salle de conférences de la Maison de l’Archéologie à 14h30 :La Cachette de Karnak et sa contribution à notre connaissance des prêtres thébains du Ier millénaire av. J.-C.

L’extraordinaire découverte réalisée par Georges Legrain entre 1903 et 1907 dans la cour du septième pylône du temple d’Amon-Rê, la « Cachette de Karnak », a permis de connaître, à travers leurs statues, des centaines de prêtres dont la plupart ont été actifs pendant le Ier millénaire avant J.-C. L’étude des inscriptions gravées sur ces monuments permet de reconstituer des généalogies sur plusieurs décennies et de mettre en évidence l’emprise de certaines familles sur la gestion des cultes locaux comme de mieux cerner certains aspects de la dévotion envers Amon ou Osiris à Thèbes.

La fouille de la Cachette de Karnak en 1904. © Archives Lacau. Centre Wladimir Golenischeff, EPHE, PSL.

Comments are closed.